Lexique
Points de risque Imprimer Envoyer

La « Méthode des Points de Risque » ou classes de risque est un véritable élément de la politique crédit associant les notions de profil payeur, scores, rating et dont l'un des principaux objectifs est de fixer un encours de créances à ne pas dépasser pour chaque client et les modalités de relance et surtout paiement qui lui sont associées.

 

Le principe consiste à apprécier le risque client en établissant une notation à partir d'éléments qualitatifs (ex : marché et dirigeants) et quantitatifs (ex : scores et ratios financiers).

La méthode "ENCADRE" préconise de s'attacher aux rubriques suivantes :

  • ENvironnement économique dont : Partenaire dans son marché +son poids dans notre CA ;
  • CApitaux dont: Structure financière + évolution des activités + rentabilité ;
  • Dirigeants dont : Moralité + Niveau d'engagement financier dans leur entreprise + Qualités des gestionnaires;
  • REglements dont : Evolutions des relations et en particuliers des délais et modes de paiement, litiges.

 

La difficulté est de concevoir la grille des différents facteurs, critères, d'appréciation et de trouver l'échelle de valeur de chacun de ces éléments par rapport aux autres (coefficient de pondération). Il existe plusieurs méthodes/formules de base.

Les principaux critères, génériques, d'un tableau d'une méthode axée sur les points de risque sont :

  • Identité dont : Forme juridique, âge, effectif ;
  • Indicateurs financiers dont : les différents ratios, SIG et autres agrégats financiers;
  • Profil payeur : Notamment pour analyser les comportements passés pour mieux anticiper sur l'avenir

Cette méthode devra évidemment s'inscrire dans un outil, numérique offrant de nombreuses analyses multicritères, permettant : 

a) la veille économique pour actualiser les différents éléments dans le temps car il est souvent dommageable d'avoir une base de données dont les informations sont fausses...

b) D'optimiser la gestion en mode crédit management Ce tableau pour chaque client significatif devra permettre de définir ex :

  • Score par client en cohérence avec les CGV et conditions dérogatoires qui doivent faire l'objet d'une acceptation par le client après validation du comité crédit et risque du fournisseur en cohérence sa politique commerciale et les choix de gouvernance ; 
  • Crédit autorisé : Avec alertes tant sur la date de révision que les limites de l'encours et les blocages de commande ou livraison en cas de nécessité ;

Pour l'établissement de cette "Méthode des points de risque" la grosse difficulté pour chaque fournisseur est de bien évaluer les coefficients affecté à chaque critère retenu pour figurer dans l'analyse. Il y va de la cohérence de votre score.

Et surtout il ne faut pas oublier que les précautions aussi importantes soient-elles n'empêchent pas de prendre des risques, celui-ci étant toujours potentiel seulement. D'autant que l'activité d'entreprise ne peut être entravée par des carncans qui nuiraient à son développement.

 

 Voir : Cash custing Conditions générales de vente ; Credit Management ; DSO Management de risques ; Profil payeur ;  Rating Risques ; Score ;

 

--------------------

 Infos :

iae-l3 IAE Lyon 3 Conférence Credit Management :

        « des Compétences Fortes pour des Enjeux Vitaux de Performance » ;

 

Article métier – « Délais de paiement…la solution NRE ! »

Découvrez la présentation du livre sur "Cash Custing" pour aller au-delà du Credit Management vers l’optimisation du BFR !