Lexique
Apports en entreprise Imprimer Envoyer

Les apports faits à une entreprise pour lui permettre d’exercer son activité peuvent provenir de différentes sources selons les besoins (ex : Business angels, Capital risque) et revêtir plusieurs formes :

 

Apport en nature ex : Immeuble, Matériel, mobilier, fond de commerce, brevet et licence, etc. Soit tout ce qui n’est pas en espèces ou en industrie et qui peut s’évaluer financièrement afin d’être cédés au profit de l’entreprise et comptabilisés.

 

Apport en numéraire : Espèces ou modes de financement qui permettront une intégration au capital social pour financer les immobilisations et optimiser le fond de roulement.

 

Apport en industrie : Savoirs, compétences techniques, etc. mis à disposition par un associé pour favoriser l’exploitation, l’activité de l’entreprise. Attention ce type d’apport ne participa pas à la constitution du capital social mais peut donner lieu à des parts sociales (non cessibles) ouvrant droit à répartition des bénéfices. 

 

Le « Commissaire aux Apports » intervient obligatoirement pour évaluer officiellement les apports représentant 50% du capital social ou pour des apports unitaires supérieures à 7.500€ (2006).

 

 

voirVoir les différents termes intégrant le mot "actif" : 


   Voir aussi : Accord d’acquisition ; Aides ; Bilan BOT ; Brevet ; Business angelCapital ; Capital Investissement ; Capital risque ; Coefficient de capitalisation des résultats –PEG ; Fonds propres ; Investissement en actif ; PBR ; Propriété Prix de transfert REEL RES ; Subventions ;