Lexique
QPQQCOC Imprimer Envoyer

QPQQCOC : Hexamètre de Quintilien  Questionnement Générique Organisé  drapeau-fr WWWWHWC et pas seulement 5W ! drapeau-gbp 

Voilà en clair le moyen le plus facile et le moins couteux adaptable à tout projet et organisation...

Son usage permet de se poser les bonnes questions dans un ordre préalablement déterminé, pour avoir plus de chance d’analyser correctement, une situation, un problème posé et de favoriser une réflexion structurée génératrice de solutions appropriées permettant déjà d'orienter la sélection des acteurs et moyens pour concourir à la réussite... :


Quoi = What :

        Objet. Définir le sujet, un projet ;

- Pourquoi = Why :

        Motivation, stratégique et but, objectifs ; (Cf. lien ci-dessous "5 pourquoi")

Qui = Who :

       Acteur(s) interne(s) et externe(s) actif(s) et passif(s) pour organiser la réflexion et le travail collaboratif

       selon les aptitudes individuelles, les partenaires dont fournisseur, clients et autres parties prenantes ;

Quand = When :

       Temps/Délais/Date. Planifier en fonction du réalisable, dont actions, étapes du projet et échéances des livrables ;

Comment = How : 

       Manières, méthodes dont organisationelles et techniques + Moyens logistiques et matériels dont outils ;

Où = Where :

       Lieu réel ou virtuel, tant pour la réflexion que pour la réalisation, la livraison ;

Combien : le globish est plus dispersé ex : Coût = Cost et Nombre = Number :

      Dépenses et recettes , bénéfice, perte, risques, budget ou autres unités de mesures...

       Evaluer pour décider et agir. Le nerf de la guerre, la finance et la performance chiffrée à tous les niveaux ex :

          Unités produites, cote, taux, autres statistiques et ratios.

 

Remarque : Sans organisation pragmatique il n’y a que peu d’alternatives face aux problèmes sauf à faire :

     - Pompier = Crier au feu ! et tenter de l’éteindre 

     - Prière = Invoquer le chance ou tout autre croyance et s'en contenter !

     - Autruche = Ignorer = Se cacher la tête dans le sable : Ne voyant rien peut-être que les autres ne me voient pas non plus

           et ainsi il n'y aura peut-être pas de problème !

 

Attention : Si vous ratez votre organisation => Vous organisez vos prochains ratages !


Le QPQQCOC est largement utilisé dans de nombreuses activités professionnelles aussi différentes que par exemple : 

  • Criminologie : notamment pour rechercher les éléments constitutifs d'un crime ex : Mobiles, acteurs, moyens, etc.
  • Management de projet : Y compris pour établir un plan ou un organigramme de tâches, etc.
  • Développement marketing et force de vente : Entre stratégies et actions...
  • Communication : Notamment en réthorique pour argumenter, plaider, négocier; En économie, politique, journalisme, etc.
  • Management des risques et conformités : Pour respecter des procédés et normes, optimiser la qualité, etc.

Pour certaines de ces spécialités se référer aux termes et concepts de la rubrique ci-dessous : "Voir"


Par ailleurs, de nombreux professionnels de tous métiers utilisent ce modèle notamment pour réaliser des enquêtes et sondages, des audits et contrôles, car ses critères sont à la fois structurants et suffisamment différenciés pour favoriser des analyses pertinentes.

Ainsi, il est évidemment confirmé que les bonnes questions amènent plus facilement vers les bonnes réponses...


Ce questionnement générique organisé était déjà maitrisé en réthorique par les grecs, (1er siècle avant JC) Puis largement soutenu par un romain d'où le vocable  "Hexamètre de QuintilienAvec comme critères :

La personne = Qui + Le fait = Quoi + le lieu = Où + Les raisons = Pourquoi + La façon = Comment + les délai ou la date = Quand


Matrice : au format tabloïde, logiciel ou shéma sur un coin de nappe en papier...

C'est un outil simple, bien que complet et très efficace

Car vous pouvez l'utiliser quasiment pour toute situation, professionnelle ou privée et configuration ex :

    ♦ Avec toutes les lettres ou pas ;

    ♦ Certaines lettres en abscisse et d'autres en ordonnée selon l'objectif  recherché et le nombre de critères à intégrer ;

    ♦ En coloriant les fonds et, ou, les contenus selon les priorités, parties prenantes, objectifs, moyens, etc.

    ♦ En dessin ou projection pour agrémenter une argumentation ou un plan d'action en modes = Réflexion conceptuel et narratif ;

L'avantage et à la fois l'inconvénient de cette matrice c'est qu'à chaque question les réponses ramènent le plus souvent à d'autres.

Mais c'est justement ce qui permet de faire un excellent remue-méninges, pour éviter de rater des données importantes.

La conséquence directe de cette complication permet d'optimiser le management d'équipe en privilégiant le management des talents. Ainsi, il sera plus aisé de mieux affecter les personnes selon leurs aptitudes et motivations mais aussi d'allouer les meilleurs moyens possible et juste pour le temps nécessaire = Efficience ! Voilà bien une pratique collaborative...


Citation : Rudyard Kipling

   " J’ai toujours près de moi six fidèles amis. C’est à eux que je dois tout ce que j’ai appris.

Leurs noms sont : Quoi, Pourquoi, Qui, Quand, Comment Où, ? "

Ce lexique vous offre un "ami" de plus = Combien ?

 

 Voir : 5 pourquoi ; 6 sigma 8D ; Aptitudes ; Budget ; Cindynique ; CMMI ; Conformité ; Contrat(s) ; EMOFF-FFPM ; FAST ; Force de venteEvaluation ; Manager ;  Management de projet ; Management de risque ; Mercatique ; Motivation ; Norme ; Organisation ; Performance ; Priorité ; QCD ; Qualité ; Ratio ; Ressources humaines ; Transformation organisationnelle ; Travail collaboratif Visite de terrain ;

 

Voir aussi les Théorie(s) dont :

  • De l’agence ;
  • De l’enracinnement
  • De résolution de problèmes d’innovation –TRIZ ;
  • Des contraintes –TOC ;

 

infosInfo :

- Voir le visuel réalisé par Claude EMOND "le changeboxing en 8 étapes"

- Voir menu du site et découvrez les usages de ce concept, et bien d'autres, dans le : 
      " Guide des Bonnes Pratiques du Lean Project Management"