Lexique
Architecture de stockage de données Imprimer Envoyer

 

Exemples d’architecture de stockage de données :

 

DAS (Direct Attached Storage)  :

Rattachement direct des disques de stockage au serveur (ou poste client) Selon IDC les solutions DAS qui représentent 64,9% du marché français en 2004 perdent du terrain face aux architectures NAS et SAN

 

NAS (Network Attached Storage)  :

Ces architectures peuvent être apparentées à des serveurs de fichiers. Le NAS s'intègre à un réseau TCP/IP existant pour permettre aux utilisateurs de disposer de ressources disques centralisées, quel que soit leur environnement de travail (Windows, Unix, Linux) Selon IDC les architectures NAS représentent 11,6% des investissements réalisés par les entreprises en solutions de stockage externe en 2004 (50 millions d'euros)

 

SAN (Storage Area Network)  :

A la différence du NAS le SAN n'est pas un serveur de données.

Les données sont accessibles via un réseau dédié, de telle sorte que le réseau local (LAN), déchargé d'une partie des flux, gagne en performance et en stabilité.

Selon IDC les investissements consacrés en 2004 aux solutions SAN ont représenté 51% des dépenses des entreprises en matériel de stockage externe (221 millions d'euros)

 

voir Voir : Architecture Orientée Services ; Archivage ; Management des données de référence ;  Virtualisation ;

 

--------------------

 Réf. Pro. : Voir solution prenant en compte cette terminologie :

blascom-it BlasCom IT Conseil et ingénierie TICC : Audit, migration, architecture, intégration, management de projet - Réseau informatiques et télécoms : LAN/WAN ; VioP ; VPN ; etc.