Lexique
Système de management intégré - SMI Imprimer Envoyer

Le SMISystème de Management Intégré s’est développé principalement autour du système d’information, dans un contexte de mondialisation et suite à l’hyperinflation législative internationale ainsi que de normes et référentiels métiers.


Cette situation provoque, partout, des effets pervers qui finissent par augmenter les coûts en matière de mise en conformité et plus gravement génèrent de plus en plus de conflits d’intérêts et dysfonctionnements.


Avec l’avènement du développement Durable le SMI a pris une nouvelle dimension intégrant les exigences d’éthique, de santé, etc. avec, comme moteur, tous les aspects économiques qui en découlent.

 

Ce concept lié à la gouvernance a pour vocation de favoriser l’adaptation à de nouvelles exigences multiples et évolutives aussi bien réglementaires, techniques, commerciales que morales, comportementales et doit conduire à l’harmonisation des pratiques, règles, processus, etc.  (ex : Productivité, qualité, sécurité) par une démarche cohérente et efficiente.


Ainsi, la cohérence de cette démarche SMI prend ses repères de base notamment sur les normes :

- ISO 9000 pour la Qualité ;

- ISO 14001 pour l’Environnement ;

- OHSAS pour les questions liées au Travail en matière de santé et sécurité ;

- SA 8000 et SD 21000 relatifs à l’Ethique sociale ;

- ISO 20000 et 27000 pour les Systèmes Informatiques.

Mais aussi :

- EMAS pour  l’audit écologique

- Seveso pour les risques industriels pouvant affecter les populations ;

- MASE : Manuel pour l’Amélioration de la Sécurité des Entreprise (Démarche SHE)

 

Cette stratégie ne s’improvise pas !

Elle relève de la nécessité d’une évaluation de la situation, puis de la connaissance approfondie des règles imposées, objectifs visés, moyens alloués.

Objectif : Permettre son acceptation par les collaborateurs, tous niveaux hiérarchiques confondus et parfois aussi des acteurs externes à l’entité. (Partenaires commerciaux, organismes certificateurs, structures de notation, dispositifs d’aides, établissements financiers).

 

La diversité et la complexité des problématiques, solutions, résultats attendus est telle que cette démarche relève nécessairement d’une pratique éprouvée de mangement de projet.

L’objectif de SMI, considéré utopique par certains, consiste à ne retenir, si possible et comme idéal, qu’une norme générique et donc sa mise en place à condition quelle serve plusieurs intérêts majeurs convergeants et garantisse un résultat probant !

 

Exemple :

Une démarche SMI dans une entreprise commerciale permettrait à partir d’impératifs de performance de réfléchir sur les moyens matériels, humains et financiers pour réussir une démarche qualifiée de conduite du changement ex :

- Réaliser un audit de situation permettant de définir les axes de réflexion stratégiques sur la base des forces et faiblesses de l’entité concernée – Ex : EMOFF - ;

- S’adapter aux nouvelles exigences des marchés – Ex :  IE - pour développer de nouveaux concepts, produits et services de qualité, permettant d’assurer la pérennité des activités et donc des emplois ;

- Pour réussir ce challenge associer pleinement l’ensemble des collaborateurs tous niveaux hiérarchiques confondus - Ex : Habilitation - mais aussi les clients et fournisseurs pour les produits et la logistique - Ex :SCOR -, les dispositifs de soutien, pour optimiser la réalisation de ces objectifs et la satisfaction de chacun ;

- Favoriser le stockage des données mais aussi le traitement par requêtes multidimensionnelles pour favoriser le travail collaboratif, tout en améliorant la sécurité des données et des transactions – Ex : FAH - 

- Certifier les fruits de cette pratique et le cas échéant de cette production par des normes, labels, de qualité mais aussi des concepts éthiques particulièrement en matière de santé, environnement, notamment en réduisant les facteurs de risques et en dématérialisant certains supports papier -Ex : RSE -.

 

Remarques :

Evidemment ceci ne peut se réaliser que par une réflexion intelligente motivée par une volonté affirmée des dirigeants et une implication forte des exécutants. Seule une démarche de travail collaboratif en mode projet peut en assurer l’efficience.

De nombreux concepts fondés sur des pratiques éprouvées servent déjà les objectifs de la démarche SMI ex :

- Conduite du changement - Amélioration continue – 6 Sigma - 

 

Les normes doivent se concevoir comme des exigences au sens de l’excellence et non comme un carcan qui ne serait que contreproductif !

 

Le système d’information est l’un des creusets de ce changement mais n’en reste qu’un outil, même s’il s’avère déterminant !

 

Ce type de projet peut notamment être réalisé dans le cadre d’une mission de management de transition. 

 

L’idée fondatrice pourrait-être de passer d’une politique de moyens, normative au sens carcan, à une logique de résultats, dans l’esprit innovation permanente !

 

 Voir : Aides Amélioration continue ; Business intelligence ; Conduite du changement Conformité ; Contrôle de gestion ; EMOFF-FFPM ; Exigences Fourniture d’Application hébergée ; Gestion globale de la performance/CPM ; Gouvernance des risques et conformités Habilitation Intelligence économique ; Management de projet ; Management de transition ; Management intelligent ; Normes ; Organisation Qualité ; Risques ; RSE ; SCORE ; Travail collaboratif Visite de terrain

 

Voir aussi : 6 Sigma; AFNOR ; COSO ; ISO ;  ITIL/ITSM ; PMBOK ;

--------------------

 Infos :

Conférence du PMI® organisée par Axcion avec Team Up Consulting à l’AFNOR :

 Système de Management Intégré – SMI : Réve ou réalité ?

ou « Comment Arbitrer entre Hyperinflation Règlementaire ; Contraintes Techniques ; Aspirations Ethiques ; Objectifs Economiques et concevoir un Système d’Information efficient ?


 

--------------------

 Réf. Pro. : Voir solution prenant en compte cette terminologie :

 Team-UP Consulting 1ère société de conseil certifiée ISO 20000-1 : 2005.

     Conseil, audit et Intégration en ITSM – Processus ITILISO 20000, COBIT