Lexique
Titrisation Imprimer Envoyer

La titrisation est une procédure s'appuyant sur les Fonds Communs de Créances permettant de transformer une créance de bas en haut de bilan à des fins de financement, par cession.

Ce FCC drapeau-fr est une forme de SPV = Special Purpose Vehicle drapeau-gbp permettant la mise en place d’un financement structuré.

 

Ce mécanisme de la titrisation offre une alternative aux solutions de refinancement du crédit clients d'un groupe.

Cette solution peut s'avérer beaucoup plus rentable que le crédit bancaire sous toutes ces formes, surtout en prévision des effets des nouveaux accords de Bâle III qui vont avoir une incidence sur l'offre de crédit bancaire.

 

Cette rentabilité relève aussi du fait que les entreprises en ayant recours à la titrisation cèderont sur le marché un lot de créances (au moins 40m€) d'un groupe d'entreprises (Mère et filiales souvent réparties sur plusieurs régions), donc pour les financeurs un risque mutualisé adossé à une diversification des débiteurs plutôt que sur un seul.

.

Enfin, pour le cédant, le fait de regrouper les encours de plusieurs sociétés d'un même groupe génèrera des économies de gestion de la trésorerie et de meilleurs conditions de refinancement compte tenu du vieux principe de diversification des risques et du poids plus conséquent proposé au marché y compris pour négocier avec les assureurs crédit.

 

Avec l'évolution des ratios de liquidité des banques Bâle III, le crédit risque de devenir plus rare et aussi plus cher.

La titrisation est une alternative qui peut s'avérer intéressante à plus d'un "Titre" !

 

Contrairement à des idées reçues - ou plus exactement données par ceux ont des comportements déviants à cacher – la titrisation est un excellent moyen de financement, tant que les créances concernées n’ont pas été pourries par des procédés malhonnêtes conçus, à dessein, par des groupes d’individus qui en conséqence devraint être poursuivis, notamment, pour association de malfaiteurs.

« Ce n’est pas l’arme qui fait le meutrier… »

En effet le concept de titrisation releve des principes du financement structuré dont l’un des objectifs est la réduction des risques.

 

 Voir aussi : Analyse par les Options Réelles ;  Bâle III ; Cavalerie ; Cession ; Cession de créance Credit Management ; Financement structuré ; Risques ; Window dressing ;

 

--------------------

 Infos :

 IAE Lyon 3 Conférence Credit Management :

        « des Compétences Fortes pour des Enjeux Vitaux de Performance » ;