Lexique
Groupe de pression Imprimer Envoyer

Groupe de pression  drapeau-fr Lobby  drapeau-gbp;   alt drapeau-cn 

Le groupe de pression, comme son nom l’indique, à pour objectif de faire reconnaître ses positions et le plus souvent ses intérêts par des systèmes administratifs, politiques ou marchands du domaine public ou privé.

Qu’il soit économique, philosophique, théologique, etc. il part de deux principes. L’un que l’union fait la force, l’autre que la qualité des relations influe largement les prises de décisions.

 

Le consumérisme est un grand pourvoyeur de groupes de pression et il y a presque toujours les « Anti » et les « Pour »

 

Avec la mondialisation de l’économie ces groupes de pression sont aussi des professionnels avertis qui allouent souvent des moyens considérables à la défense de leurs intérêts comme par exemple dans le domaine pétrolier tant pour les débouchés de l’industrie chimique que vers l’industrie plastique ou la productions d énergie.

 

Tous les syndicats ouvriers et patronaux sont des groupes d’intérêts puissants et qui pour les plus importants ont le monopole de la négociation avec les pouvoirs publics alors même qu’ils ne représentent tous confondus qu’une minorité de la population active notamment en France !

 

Au niveau européen certaines structures professionnelles du domaine des affaires ont leur siège à Bruxelles et Luxembourg et sont en contact permanent avec les représentations politiques mais surtout avec les décideurs de la « Commission » pour promouvoir certains « Règlements » et Directives » mais aussi pour être à l’initiatives de nombreuses dispositions de la politique européenne et surtout des actions économiques aidées -Voir PCRD.

Cette action en amont des projets, qui relève de l’intelligence économique, a largement dépassé la simple veille, qui par définition se situe en aval des décisions.

Le fait d’être en amont permet de concevoir au mieux les productions à venir et donc le cahier des charges pour y répondre (Appel d’offres) dans les meilleurs délais et conditions !

Bien évidemment les groupes de pression savent aussi communiquer et ils utilisent abondamment la presse qu’elle soit écrite, audiovisuelle et virtuelle. Bon nombre de groupes agissent par blogs interposés et sites Internet, tellement les enjeux sont conséquents.

 

Il est donc important pour nombre de décideurs de rejoindre certains groupes, non seulement pour s’informer et éviter d’être seul, mais aussi pour tenter de prendre sa part !

Il est également important que les décideurs et gestionnaires fassent valoir leurs points de vue pour faire évoluer les usages et réglementations.

La pratique de l’Enterprise Feedback Management- EFM , permet aussi de tirer profit des enquêtes auprès des relations internes et externes de l’entreprise pour optimiser la gestion et les choix stratégiques.

 

Ainsi nombre des entretiens ou actions de pression doivent restés confidentiels par les enjeux et souvent les méthodes utilisées dont celle du versement de commissions occultes. Cest pourquoi les anlo-saxons l’ont appelé Lobby qui signifie vestibule en français pour le caractère caché, secret …

 

 Voir : Action collective ; Aides européennes ; Cercle de réflexion ; Comitologie ; Comportement ; Consumérisme ; Directive européenne ; EFM ; Ethique ; Intelligence économique ; Management de projet ; PCRD ; Règlement européen ; Veille ;