Lexique
Facilitateur Imprimer Envoyer

Facilitateur : C'est une personne physique* qui a pour mission d'apporter, à d'autres, son aide, ses conseils, ses relations, afin de permettre plus d'aisances, à tous, dans les différents échanges notamment dans le but de favoriser, l'idéation, la réussite de projet ou d'éviter des conflits.

Nous pourrions résumer son rôle au fait de "Favoriser le capital Humain" au sein d'une organisation.

Attention :Le Facilitateur ne doit absolument pas avoir un quelconque rôle d'expert ou d'influenceur sur un sujet donné et surtout il ne doit en aucune manière participer aux prises de décisions.
Son atout majeur est d'être neutre pour chacune des parties prenantes.

* dans des organisations conséquentes  (ex plusieurs centaines de personnes) le facilitateur peut être un groupe de personnes qui se réunit, par exemple, en comité pour valider (et non décider) des processus, notamment le respect des modalités de fonctionnement jusqu'à celles de la décision. Cette pratique est très appréciée dans les entreprises dites "Agiles", "Libérées", "Déléguées", dans lesquelles on essaye d'associer un maximum de collaborateurs et dans la transparence mais sans créer une "usine à gaz". 

Pour réussir dans cette fonction on peut utiliser des pratique de "Gestion par Consentements"
Qui comme tout autre est imparfaite et notamment du fait qu'elle privilégie le consensus, parfois mou (Cf; Paradoxe d'Abilene) et une décision collégiale soutenant un processus majoritaire. Et dans ce dernier cas on peut se demander : Est-il préférable d'avoir tort avec la majorité plutot que raison seul ?.
Il faut donc que les consentements des participants soient éclairés. Et ceux qui n'ont pas d'avis ou ne se sentent pas les aptitudes pour se positionner sur un sujet ne doivent pas être décrédibilisés, ignorés. Car un jour ou l'autre vous serez aussi celui qi ne sait pas... 

La solution à ce dilemne est de privilégier d'abord :
1- Une réflexion en mode projet  (Cf. Questionnement Générique Organisé) qui va s'attacher dans un premier temps aux exigencex du sujet-projet et pas aux perceptions individuelles qui ne viendront que plus en aval lors des réflexions, de préférence en mode "remue-méninges" Ce mode favorise le débat sur des idées et non les remises en cause de personnes générant des frustrations limitatrice de participation et parfois des conflits.

2- Une prise de décision collégiale notamment sur contribution de sachants (pas petit ou grand chef mais par compétence et pas forcément toujours les mêmes...) qui auront préalablement reçu l'aval des autres personnes concernées sur, éventuellement, chaque projet.
Commentaire : Un directeur n'est pas à sa place pour faire l'accueil client. Dans ce domaine cest donc la personne chargée de l'accueil qui est le sachant et donc la plus compétente.

Voir aussi : Collaboratif; Idéation; Management d'équipe ; Talents; MARC-Mode de résolution des conflits ; Mentor ;

Le facilitateur : animateurs et aide à l’expression + ne joue pas le rôle d’expert donc neutre ! + favorise devlpt. capital humain ...

Normal 0 21 false false false FR JA X-NONE MicrosoftInternetExplorer4